Réforme 2024 : comment choisir sa plateforme de facturation électronique ?

L’obligation de la facturation électronique à compter du 1er juillet 2024 sonne l’arrivée de nouveaux acteurs. Le nouveau schéma de transmission et de réception des factures électroniques prévoit que les entreprises les adresseront à leur client par l’intermédiaire d’une plateforme de dématérialisation. Elles ne pourront plus le faire directement entre elles ! Portail public de facturation (PPF), plateformes de dématérialisation partenaires (PDP) ou opérateurs de dématérialisation (OD)… le choix de ces intermédiaires est large, pénalisant ainsi les entreprises qui peuvent vite se sentir déboussolées dans ce nouvel écosystème. Quel type de plateforme choisir ? Quelles sont leurs différences ?  Eclairage.

PPF, PDP, OD : comment les distinguer ?

 

Portail Public de Facturation (PPF) : la plateforme de la DGFiP apportant un service minimal

Depuis début 2020, les entreprises qui traitent avec l’administration publique déposent leurs factures sur la plateforme Chorus Pro. C’est donc tout naturellement que cette dernière devrait constituer le socle du futur PPF, sous réserve de quelques adaptations.

A terme, le PPF centralisera les informations des factures recueillies depuis les PDP ou les entreprises et transmettra à l’administration fiscale toutes les données utiles à l’établissement des déclarations de TVA et à la lutte contre la fraude.

Il contiendra également l’annuaire référençant les PDP homologuées en tant que telles.

Au niveau des services proposés, le PPF n’assurera qu’un service limité – mais gratuit – aux entreprises, par lequel elles pourront déposer leurs factures électroniques, les transmettre et les recevoir.

 

Plateformes de Dématérialisation Partenaires : les plateformes multifonctionnelles homologuées par la DGFiP

A partir de septembre 2023, les acteurs privés souhaitant devenir des PDP pourront déposer leur dossier de candidature auprès de la DGFiP. Si l’administration fiscale admet que ces plateformes remplissent les critères attendus d’une PDP, elle délivrera une immatriculation valable pour 3 ans.

La particularité de ces plateformes ? Payantes contrairement au PPF, elles seront dotées de multiples fonctionnalités. Dans la pratique, l’entreprise déposera sa facture sur la PDP qui la transmettra directement à son destinataire et en extraira ses données pour les envoyer au PPF.

 

Opérateurs de dématérialisation : les intermédiaires interopérant avec les PDP et le PPF

Les OD n’ont pas besoin d’être immatriculés pour traiter des factures de leurs clients. Néanmoins ils ne bénéficient pas non plus du même statut. Une entreprise peut aller naturellement vers un OD, tels qu’un éditeur de logiciel, d’outil de pré-comptabilité ou de gestion commerciale, pour générer une facture. Néanmoins, elle sera vite limitée puisque l’OD ne sera pas en mesure de la transmettre directement à l’administration fiscale mais devra la déposer sur le PPF ou la PDP de l’entreprise.

Le guide pour comprendre et anticiper la généralisation de la facture électronique en 2023

Plateformes de facturation électronique : quels sont les principaux critères de choix ?

 

Le coût de la plateforme

Si votre entreprise débute ou n’a pas les ressources nécessaires pour payer une PDP, vous pourrez toujours recourir au service du PPF qui est gratuit. En contrepartie, vous ne bénéficierez que d’un service minimum. Le coût d’une PDP dépendra, lui, des fonctionnalités que proposent l’acteur en question, et des tarifs que la concurrence pratique.

 

Les services additionnels

Outre la possibilité d’émettre et recevoir les factures électroniques, ainsi que d’extraire les données à transmettre à la DGFiP, les PDP – à la différence du PPF – peuvent proposer des services additionnels tels que :

  • La diversité des formats de factures proposés (Factur-X, UBL, CII, etc.) et la possibilité de convertir une facture dans différents formats,
  • L’automatisation de la gestion des factures électroniques,
  • Le paiement direct des factures fournisseurs,
  • La reconnaissance automatique de caractère et le vidéo-codage,
  • La sécurité des données,
  • La mise à disposition d’un tableau de bord permettant de suivre les échéanciers des factures clients et fournisseurs.

La compatibilité de la plateforme avec les outils en place

Les entreprises utilisent déjà des outils au quotidien qui seront peut-être amenés à faire doublon avec certaines fonctionnalités proposées par une PDP. Si vous souhaitez passer par ce type de plateforme, il faudra vous assurer que la PDP retenue est compatible avec les outils en place.

La sécurité des données

Le gouvernement a assuré que les données collectées dans le cadre des transactions entre professionnels sur le PPF seront utilisées par l’administration publique pour assurer ses missions de lutte contre la fraude et de vérification des déclarations de TVA.

Du côté des PDP, la sécurité du système informatisé et des données sera assurée par des plateformes ayant au moins été certifiées SecNumCloud et ISO 27001.

 

Pourquoi faut-il anticiper le choix de la plateforme de facturation ?

Le 1er juillet 2024 arrive à grande vitesse. Si votre entreprise est déjà mature sur le plan digital, la facturation électronique aura moins d’impact que si vous fonctionnez encore beaucoup par format papier. Il vous faudra peut-être repenser votre organisation et prévoir des formations internes pour familiariser les collaborateurs à ces nouveaux outils. C’est pourquoi il est recommandé de se pencher dès à présent sur le sujet.

La facturation électronique présente de nombreux avantages tels que la fluidité des échanges avec vos clients et vos fournisseurs, ou encore le suivi en temps réel de votre trésorerie.

 

Et Freedz dans tout ça ?

Utiliser Freedz, c’est anticiper la réforme 2024 et choisir une future PDP conforme aux attentes de l’Etat. D’ailleurs, nous avons l’habitude de participer aux ateliers de travail de la DGFiP afin d’être prêts le jour J. Notre plateforme a déjà anticipé certaines exigences de l’administration en vue de l’obligation de la facture électronique. Archivage électronique à valeur légale, contrôle de cohérence des données de facture obligatoires, refus des factures fournisseurs non conformes… Freedz allie sécurité, productivité et efficacité. Vous êtes prêts à faire votre choix sur la future PDP de Freedz ? Demandez dès maintenant votre démo !

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

DSI : quels enjeux vous attendent en 2023 ?

DSI : quels enjeux vous attendent en 2023 ?

Inflation généralisée, hausse du prix de l'énergie, rupture de certaines chaînes logistiques au niveau mondial, pénurie de talents : depuis la fin de la crise du Covid, la plupart des entreprises sont forcées de naviguer à vue dans un environnement économique et...

lire plus
2023 : une belle année en perspective pour Freedz !

2023 : une belle année en perspective pour Freedz !

Après une année 2022 placée sous le signe de la croissance, Freedz entend poursuivre son développement en proposant toujours plus de solutions pertinentes et simples d’utilisation à ses clients. Notre objectif ? Vous satisfaire pleinement en vous aidant à améliorer...

lire plus

Nos ressources gratuites les plus populaires :

Livre blanc, facture électronique : l'essentiel pour réussir la transformation numérique de votre comptabilité fournisseurs

Livre blanc : l'essentiel pour réussir la transformation digitale de sa comptabilité fournisseurs

Ce livre blanc apporte les réponses aux principales questions que vous vous posez au moment d’aborder le passage à la facture électronique, ainsi que les points de vigilance à avoir pour mener à bien votre projet.

Le guide pour comprendre et anticiper la généralisation de la facture électronique en 2024

Le Guide pour 2024 : tout savoir sur la généralisation de la facture électronique

Retrouvez dans ce guide toutes les informations nécessaires pour comprendre la nouvelle législation et anticiper ce changement.

Halpades

Cas client : Améliorer l’efficacité de la comptabilité fournisseurs tout en gardant le contrôle

Afin d’améliorer ses relations fournisseurs et revaloriser les missions de ses collaborateurs au sein de la comptabilité, Halpades a fait le choix de la dématérialisation complète des factures fournisseurs grâce à Freedz.

Share This