DAF : quels enjeux pour la fonction financière et comptable pour 2023 ?

Au sortir de la crise sanitaire, les entreprises font face à un conflit géopolitique européen et, avec lui, de graves conséquences sur l’économie avec une chute des marchés financiers. À leurs manettes, les dirigeants s’en remettent aux directions comptables et financières – avec en tête de gondole le DAF – pour faire face aux défis et tenter de naviguer entre l’inflation, les pénuries de matières premières et les difficultés de recrutements dans certains métiers. En véritable capitaine de navire, le DAF doit mener l’entreprise à travers une année 2023 tempétueuse. Zoom sur les grands enjeux qui l’attendent pour ce millésime 2023.

#1 DAF : Accompagner la transformation sociale et environnementale des entreprises

La France doit répondre à de nombreux enjeux vis-à-vis de l’environnement et de la production éthique des services et biens de consommation. À l’échelle internationale, les entreprises françaises sont censées être ou devenir des modèles à suivre. Cette dynamique, c’est ce que l’on appelle la responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

Parce qu’il est au cœur des principales fonctions liées à ces enjeux, le DAF doit faire en sorte que ces différents objectifs soient atteints. Des directives européennes émergent, comme la directive européenne sur la publication d’informations de durabilité (CSRD), effective en 2023 et qui imposera notamment l’émission d’un reporting non-financier concernant la RSE. Les DAF ont donc tout intérêt à mettre en place dès aujourd’hui outils, méthodes et pratiques afin d’anticiper ce virage.

 

#2 DAF : Garantir le respect des obligations légales, fiscales et sociales

Le deuxième enjeu pour les directeurs administratifs et financiers français est de garantir le respect des obligations légales, fiscales et sociales.

Les DAF doivent d’abord être conscients de leurs obligations légales, outre celles de déclarer tous les revenus imposables, de déposer leurs impôts à temps, etc. De nouvelles mesures vont notamment faire leur apparition en 2023. La baisse de l’impôt de production par exemple, caractérisée par la disparation progressive de la contribution sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) jusqu’au 1er janvier 2024, la prolongation du bouclier tarifaire liée au prix de l’énergie pour les TPE ou encore une évolution des contrôles de l’URSSAF, qui pourront utiliser les mêmes informations pour plusieurs entités d’un même groupe.

Se tenir au courant des évolutions des obligations légales, fiscales et sociales est d’autant plus essentiel que les sanctions prévues en cas de manquements sont généralement suffisamment conséquentes pour être dissuasives. Mais cela représente une charge de travail conséquente, ces obligations étant en perpétuel mouvement.

Le guide pour comprendre et anticiper la généralisation de la facture électronique en 2023

#3 DAF : Accélérer la transformation digitale des fonctions financières et comptables

La transformation digitale des fonctions d’une entreprise est la conversion de processus métier complexes en un format numérique, dans le but de les simplifier, les accélérer et en améliorer la fiabilité. Les avantages de cette transformation sont considérables : non seulement elle permet d’économiser du temps et de l’argent, mais elle élimine également les tâches papier sujettes à l’erreur humaine et permet d’avoir une vue d’ensemble et des informations en temps réel sur la santé de l’entreprise.

À ce titre, la transformation numérique des fonctions administratives et financières est un enjeu majeur pour les entreprises françaises. Les DAF sont, entre autres, confrontés à trois défis.

  • Premièrement, ils doivent identifier les services qui peuvent être numérisés afin de mieux servir les citoyens.
  • Deuxièmement, ils doivent développer des modèles organisationnels qui leur permettent de profiter des avantages offerts par les nouvelles technologies sans mettre en péril leurs compétences de base.
  • Troisièmement, ils doivent accélérer ce processus pour ne pas se laisser distancer par leurs concurrents, notamment à l’international.

 

#4 DAF : Préparer l’entreprise à la facturation électronique

Le gouvernement français a lancé une initiative visant à remplacer les factures papier par des factures électroniques. La loi n°2022-1157 du 16 août 2022 prévoit à ce titre que le passage à la facturation électronique devienne progressivement obligatoire. L’obligation d’émettre des factures électroniques concernera les grandes entreprises à partir du 1er juillet 2024, puis les ETI au 1er janvier 2025, et s’étendra à l’ensemble des entreprises privées à compter du 1er janvier 2026. Toutes les entreprises seront concernées par la réception des factures électroniques à compter du 1er juillet 2024.

Cela apportera un certain nombre d’avantages :

  • Il sera plus facile pour les entreprises de gérer leurs factures, de les conserver en sécurité et d’en garder une trace.
  • Cela facilitera également la perception des impôts par les pouvoirs publics.
  • Une fois les process mis en place, la charge administrative pesant sur les entreprises sera réduite et celles-ci auront plus de temps pour se concentrer sur leurs activités principales et stratégiques.
  • Les factures numériques permettent d’extraire et traiter facilement des données comptables et de trésorerie afin de piloter l’entreprise.

Mais pour les DAF, cela représente un défi. Les processus organisationnels doivent être revus afin de correspondre à cette nouvelle manière de gérer les flux de facturation. Les factures devront désormais être déposées directement sur un portail public mis en place par le gouvernement, ou sur une plateforme de dématérialisation partenaire qui se chargera de relayer les factures à l’administration. Le choix de la solution logicielle adaptée, notamment aux logiciels comptables déjà déployés, est absolument crucial.

 

Avec Freedz, centralisez vos factures dans un format totalement électronique

Parce que le passage à la facturation électronique est au cœur des enjeux auxquels les DAF sont confrontés, Freedz a mis en place une solution pensée pour faciliter la gestion numérique des factures fournisseurs.

Dans un seul et même espace, pensé pour être ergonomique et facilement pris en main, centralisez l’ensemble de vos factures et libérez-vous de tâches sensibles et chronophages. Avec Freedz, dématérialisez votre flux de facturation et automatisez la collecte, le traitement de ces documents et le contrôle de leur conformité avec le droit.

Vos factures peuvent être validées en quelques clics dans un environnement numérique, où vous le souhaitez et quand vous le voulez. Le circuit de validation de vos factures est accéléré, plus fiable, et peut être contrôlé que vous soyez chez vous ou au bureau.

Des données de reporting précises, mises en forme pour faire ressortir en un clin d’œil les informations essentielles, permettent de visualiser en permanence le circuit de validation des factures, mais également de contrôler la trésorerie en temps réel.

Faites un pas vers une comptabilité 100% factures électroniques avec Freedz. N’hésitez pas à nous contacter pour nous poser vos questions ou demander une démo gratuite !

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

DSI : quels enjeux vous attendent en 2023 ?

DSI : quels enjeux vous attendent en 2023 ?

Inflation généralisée, hausse du prix de l'énergie, rupture de certaines chaînes logistiques au niveau mondial, pénurie de talents : depuis la fin de la crise du Covid, la plupart des entreprises sont forcées de naviguer à vue dans un environnement économique et...

lire plus
2023 : une belle année en perspective pour Freedz !

2023 : une belle année en perspective pour Freedz !

Après une année 2022 placée sous le signe de la croissance, Freedz entend poursuivre son développement en proposant toujours plus de solutions pertinentes et simples d’utilisation à ses clients. Notre objectif ? Vous satisfaire pleinement en vous aidant à améliorer...

lire plus

Nos ressources gratuites les plus populaires :

Livre blanc, facture électronique : l'essentiel pour réussir la transformation numérique de votre comptabilité fournisseurs

Livre blanc : l'essentiel pour réussir la transformation digitale de sa comptabilité fournisseurs

Ce livre blanc apporte les réponses aux principales questions que vous vous posez au moment d’aborder le passage à la facture électronique, ainsi que les points de vigilance à avoir pour mener à bien votre projet.

Le guide pour comprendre et anticiper la généralisation de la facture électronique en 2024

Le Guide pour 2024 : tout savoir sur la généralisation de la facture électronique

Retrouvez dans ce guide toutes les informations nécessaires pour comprendre la nouvelle législation et anticiper ce changement.

Halpades

Cas client : Améliorer l’efficacité de la comptabilité fournisseurs tout en gardant le contrôle

Afin d’améliorer ses relations fournisseurs et revaloriser les missions de ses collaborateurs au sein de la comptabilité, Halpades a fait le choix de la dématérialisation complète des factures fournisseurs grâce à Freedz.

Share This